Yoda tient un blog

09 février 2015

Déménagement du blog

Holà todos !

Certains d'entre vous sont déjà au courant mais ça fait un petit moment que j'ai envie de changer de plate forme.
Canalblog est souvent victime de bugs mais surtout, je n'ai jamais compris comment modifier une portion du code du thème sans empêcher le retour par la suite aux paramètres simples.

Et puis j'ai un compte Wordpress dont je me sers depuis un moment pour commenter les autres blogs. C'est donc tout naturellement que j'ai décidé de migrer là bas.

Vous verrez que je n'ai pas changé grand chose au design, j'aime beaucoup trop le parapluie de Mycroft pour m'en débarrasser de sitôt.

L'ensemble des messages publiés ici resteront ici, je n'en supprime aucun, mais j'ai commencé à rapatrier petit à petit certains billets, les TFSA, les débuts de saga pour qu'elles soient toutes au même endroit, les récapitulatifs de challenge.

Je vous souhaite à tous une bonne continuation et n'hésitez surtout pas à me rejoindre sur mon nouveau blog :

https://yodabor.wordpress.com/

Posté par Yoda Bor à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 février 2015

MPD - Psycho - Tome 5

MPD 5


L'inspecteur Sasamaya doit affronter en duel, pour une émission télévision, le célèbre profileur Michel Partner.

Ils doivent éclaircir une série de meurtres ayant eu lieu dans une cité d'immeubles désormais vides.
Mais les membres de l'équipe de tournage disparaissent les uns après les autres...

 

MPD 5 (1) 

J'ai eu beaucoup de mal avec ce tome.
Déjà j'avais pas mon petit carnet avec les noms sous la main, du coup, j'ai ramé avec les persos déjà connus.
Mais en plus, on nous rajoute toute une troupe de gamins et un nombre impressionnant de personnes ayant le même nom de famille, ce qui fait que je me suis retrouvée toute embrouillée (pourquoi tout le monde s'appelle Nishizono ou Amamiya sérieusement ?).

En plus, il y a du y avoir un saut dans le temps, car Tetora, le gamin cinglé seul rescapé de la prise d'otages du tome 4, se retrouve prisonnier du Ministre de la Justice qui l'hypnotise à coup de chanson de Lucy Monostone, ce qui a pour conséquence de dédoubler sa personnalité et de réveiller Nishizono Shinji en lui.

La série est vraiment partie un peu trop loin pour moi là, avec un Zen.Itsu qui ne ressemble plus à rien, un complot gouvernemental entre le Japon, les États Unis et Gakuso, deux Shinji qui se retrouvent face à face dont un qui peut transmettre sa personnalité à tous ceux qui ont un code barre, une "mère" qui se balade à poil, et un Kazuhiko original brûlé (lors de l'incendie de la clinique ?).

MPD 5 (3)

En plus, je n'ai pas vraiment adhéré à Michel Partner, le profileur chargé de traquer les Lucy 7. Je suis contente qu'il meure rapidement.

MPD 5 (4)

J'ai du relire ce tome plusieurs fois pour réussir à en tirer quelque chose et réussir à comprendre ce qu'il se passait. Je pense que j'ai besoin de souffler un petit peu avant de passer à la suite.

 

MPD - Psycho - Tome 4
Eiji Otsuka - Sho-u Tajima
Pika

 

ob_a755b0_bd-marjorie    Challenge culture geek

X-Men : L'affrontement final

18614165


La disparition de Jean Grey a eu de grandes répercussions sur les membres de l'Institut du Professeur Xavier, et notamment Scott.

Mais alors que la situation des mutants semble s'améliorer avec la nomination d'un ministre mutant dans le gouvernement, un laboratoire pharmaceutique annonce qu'il a mis au point un vaccin pour éliminer le gène X.

J'ai toujours aimé le personnage de Magneto. Son côté ambivalent le rend particulièrement intéressant et c'est évident que la situation actuelle fait particulièrement écho à ce qu'il a vécu dans son enfance et les camps de concentration.

18890348.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx


La réapparition de Jean n'est pas une surprise, elle était annoncée dès la fin du second film mais je n'ai pas du tout apprécié son nouveau rôle. Avec les disparitions de Scott et du Professeur, elle devient complètement incontrôlable et déséquilibre complètement le film.

Je regrette également que certains personnages ne soient pas plus développés.
Diablo m'a beaucoup manqué et Angel n'est pas assez présent à mon goût.
C'est d'ailleurs le lot de tous les nouveaux mutants qui ne sont là que pour de la figuration pour la plupart.

18467556.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx


Avec trop de thèmes différents et en alourdissant l'histoire avec une amourette adolescente un peu ridicule, ce film se perd un peu et c'est dommage car son parallèle entre les humains et les mutants était une très bonne idée.
A noter tout de même une très jolie bande originale et un thème principal qui m'a particulièrement plu.




10857873_1427215104208188_5474318923774623272_n
   Challenge culture geek  

Posté par Yoda Bor à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 février 2015

Judge - Tome 4

Judge 4


Après la mort de Kisu, les mystères se multiplient pour les prisonniers restants. Salle de surveillance, entrepôt de nourriture, mystérieuse statue, deuxième groupe de prisonniers, l'étau se resserre.

Mais il est déjà l'heure de retourner voter.

Judge 4 (4)

 

Je suis bien contente de ce quatrième volume. Après un tome 3 un peu mollasson, les choses se bougent et ça fait du bien.

Même si le début traîne un peu, la découverte de la pièce de surveillance vidéo et d'un deuxième groupe de prisonnier relance un peu le suspense.

Judge 4 (3)


C'est surtout avec le nouveau procès que la tension monte encore d'un cran. Bien qu'Asami leur ait promis de changer de camp, Hiro et Ryûhei se retrouvent à égalité. Étrangement, je ne crois une seule seconde qu'Asami ait menti et, arrivé à ce stade du jeu, je soupçonne Rina de mener tout le monde en bateau depuis le début.

Hiro est toujours aussi agaçant à vouloir sauver tout le monde et j'en suis arrivée à vouloir souhaiter sa mort pour qu'on puisse se concentrer sur les autres personnages qui sont simplement survolés.

Si tu tiens à ta mère, donne toi la mort, conformément au jugement.

La fin approche et je n'ai toujours pas compris quel but recherche leur kidnappeur, les crimes perpétrés par les prisonniers ne me semblent toujours pas mériter une telle mort.

 

ob_a755b0_bd-marjorie  Challenge culture geek

Supernatural 1011 - There's no place like home

799px-Supernatural_2005_logo

 

Charlie est de retour d'Oz et se lance dans une croisade pour venger le mort de ses parents.

Supernatural-saison-10-episode-11

On assiste donc cette semaine au retour du personnage de Charlie qui apporte habituellement un vent de fraîcheur toujours bienvenue dans la série. C'est une jeune fille avec une joie de vivre assez communicative et de la bonne humeur en pagaille.
Ce n'est pas du tout le cas cette fois puisqu'il y a en réalité deux Charlie qui sont revenues d'Oz.
Une avec un côté bien sombre qui va naturellement s'opposer à Dean, au summum de son équilibre intérieur ces derniers temps.
Et une deuxième Charlie toute niaise qui, elle, va se retrouver en duo avec un Sam tout aussi ahuri.

4

A l'arrivée, un épisode pas mauvais en soit mais quasiment un épisode pour rien.
Heureusement qu'il est relevé par une Charlie qui sert bien le parallèle à l'histoire des frérots et notamment celle de Dean.

13

De toutes manières, sa présence suffit à illuminer tout épisode dans lequel elle apparaît. Dommage qu'elle soit là un peu sur-jouée.

Malgré une exécution très grossière, quelques idées sont excellentes et la fin d'épisode rattrape l'ensemble.

Posté par Yoda Bor à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


TFMA #1 - Mes films préférés

Holà todos !

Je me joins à Bigre et son concept du TFMA. Si vous suivez les TFSA, vous serez pas paumés puisque le principe est le même. Pour plus de détails, les règles sont à retrouver par ici.
Pour ce premier thème c'est du tout simple, nos films préférés.
J'ai recyclé un vieil article posté l'année dernière, ne vous étonnez donc pas si vous pensez l'avoir déjà lu c'est normal.

 

  • American Beauty

Un film magnifique et très fort, un des premiers que j’ai "compris". J’en retiens surtout ce splendide passage avec la vidéo du sac plastique. Bouleversant.

 

  • Sur la route de Madison

Je connais ce film par cœur, vraiment. Un moment paisible et passionné dans la campagne des États Unis. Je me souviens l’avoir vu très jeune et de mon père me disant que je le comprendrais mieux quand je serais plus vieille. Il avait raison, bien entendu.

Je pleure toujours à la fin, quand Francesca reste dans la voiture alors que Robert est sous la pluie, cette main sur la poignée …

 

  • Dirty Dancing

Vu des dizaines de fois, j’en connais des répliques sur le bout des doigts. C’est vraiment le film de mon adolescence, on se faisait des après midi pop corn avec les filles en bavant devant Patrick Swayze.

dirty

"Non ! Tu n'as pas besoin de courir le monde après ton destin comme un cheval sauvage !"

 

  • American Pie

images

Un de mes tous premiers films vu au cinéma, avec ma sœur si je me souviens bien et dans une salle tellement blindée qu’il avait fallu que les employés fassent resserrer les gens pour faire entrer tout le monde.
Je me souviens beaucoup moins bien du film en lui même finalement, mais il est vraiment marquant dans mon adolescence.

 

  • The Hours

affiche

Une séance du vendredi après midi dans un petit cinéma. J’en étais ressortie complètement bouleversée et encore au bord des larmes plusieurs minutes après la fin.

Cette implication de plusieurs femmes dans la destinée des autres m’avait vraiment émue.

 

  • Time out

J’avais adoré ce concept. Cette notion de temps valant de l’argent (réellement!), j’avais trouvé l’idée excellente et presque pas assez abouti. J'aurai aimé que le film aille encore plus loin que ce qu'il a fait mais rien que pour cette idée, je le mets dans ma liste.

url

 

  • Le Seigneur des Anneaux

Je me souviens encore ma course contre la montre pour lire les trois tomes avant la sortie du premier film et mon émerveillement devant celui ci. Des films de toute beauté que je trouve très bien réussi.

 

  • Philadelphia

Encore un film chouinant, je dois vraiment aimer le style. J’avais été très touchée par cette histoire et par le combat d’Andrew pour faire reconnaître son licenciement abusif. Et cette musique splendide !

 

101917573_o

Mon Miyazaki préféré, le seul que j’ai vu au cinéma d’ailleurs.

Je l’ai préféré à d’autres, et pourtant j’adore aussi Princesse Mononoke. Mais j’aime énormément le personnage de Sophie et surtout Hauru m’a beaucoup touchée.

 

  • Diabolo Menthe

Mon film doudou, un concentré d’amour, d’amitié, d’adolescence et de politique. Un film qui a finalement très peu vieilli malgré son âge.

Posté par Yoda Bor à 14:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

06 février 2015

TFSA #139 - Les meilleurs guests de série

Holà todos !

Pour une fois, j'ai un peu réfléchi à mon TFSA de la semaine et j'ai réussi à en faire quelque chose de cohérent *fière de moi*.
Tequi nous a envoyé réfléchir du côté des meilleurs guests. Et donc, en avant !

 

5/ Wil Wheaton (The Big Bang Theory)

Si l'odiiiiiiiiiiiieux Wil Wheaton est si bas dans mon classement, c'est qu'à force de revenir sans cesse dans la série, il en est presque devenu un personnage récurrent. On en est quand même à 9 apparitions en 8 saisons (pour l'instant...).
Mais j'aime tellement ce personnage et son opposition délicieuse à Sheldon que je ne pouvais pas ne pas le mettre.

 url

 

4/ Zooey Deschanel (Bones)

C'était encore le bon vieux temps des épisodes réussis de Bones et j'avais beaucoup aimé le face à face entre Zooey et Emily Deschanel dans un épisode de Noël assez mémorable qui avait entraîné un bon nombre de répliques très amusantes.

 zooey

 

3/ Samuel L. Jackson (Agents of S.H.I.E.L.D.)

Pour mon numéro 3, ce n'est pas vraiment l'acteur mais les apparitions de Nick Fury dans Agents of S.H.I.E.L.D. que j'apprécient particulièrement.
Son entente avec Coulson et la scène de l'aquarium me font très plaisir.

aquarium

 

2/ George Clooney (Downton Abbey)

Ce n'était que pour un mini épisode, mais j'ai tellement rigolé devant que je me devais de mettre le beau George dans mon top.

 clooney21f-3-web

 

1/ Stephen Hawking (The Big Bang Theory)

Il y a tellement eu de guests exceptionnels dans Big Bang Theory qu'il a été difficile de ne pas tous les mettre. J'attends d'ailleurs avec impatience l'apparition de Nathan Fillon, j'en trépigne d'avance.
J'ai donc arbitrairement choisi Stephen Hawking parce que j'aime bien le bonhomme et que grâce à lui on a eu droit à Sheldon en soubrette ce qui était très drôle.

Capture

 

Posté par Yoda Bor à 07:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 février 2015

L'âge de déraison

déraison (1)


Huit adolescents refusent de grandir et préfèrent de réfugier dans des mondes imaginaires pour échapper à une réalité qui ne leur convient pas.

 

A quoi ça sert de grandir ?

J'ai été très touchée par ce manga qui regroupe huit histoires. Dans chacune d'entre elles, un adolescent, qui vit dans son monde. Tous ont un point commun, ils ont des rêves et des espoirs mais ont du mal à se reconnaître dans la société.

Des histoires émouvantes qui trouvent une belle conclusion dans le dernier chapitre qui regroupe tous les fils conducteurs. Sans virer dans l'optimisme débordant, il offre un espoir pour tous et cette possibilité de grandir sans se perdre et abandonner leur rêves.

 déraison (2)

Le graphisme est très réussi, les personnages soignés et très bien proportionnés et le thématique intéressante. Les dessins d'ouverture de chapitre sont particulièrement beaux.

Merci à Frei de m'avoir donné envie de lire ce manga, je me suis régalée.

L'âge de déraison
Usamaru Furuya - Otsuichi
Sakka

 

ob_a755b0_bd-marjorie

Posté par Yoda Bor à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Les Pingouins de Madagascar

041365


Commandant, Kowalski, Rico et Soldat doivent affronter le redoutable Dave qui a décidé de kidnapper tous les pingouins des zoos pour les transformer en monstres afin qu’ils soient rejetés de la même manière qu’il l’a été.

 

Je me suis vraiment bien amusée avec ce film, les Pingouins sont adorablement mignons.
J’ai aussi beaucoup apprécié toute l’équipe du Vent du Nord et notamment l’Ours, qui set tombé autant gaga que moi devant les pingouins.

 278951

L’introduction sur fond de reportage animalier en Antarctique est particulièrement réussi. Le scénario tient bien la route et, malgré une petite baisse de régime au milieu du film, les événements s’enchaînent bien et je ne me suis pas ennuyée un seul instant.

Certaine répliques très second degré devraient d’ailleurs plus plaire aux adultes qu’aux enfants.

 

10857873_1427215104208188_5474318923774623272_n

Posté par Yoda Bor à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 février 2015

Judge - Tome 3

Judge 3


Hiro, Kasu, Rina et Miku décident de s'allier contre Hayato, Azami et Ryûhei. A 4 contre 3, il leur suffit de rester ensemble pour réussir à survivre.

Mais dès le vote suivant, leur plan tombe à l'eau.

 

Judge 3 (1)

Je ne suis pas contente et je vais aller bouder dans mon coin.
Kasu était mon chouchou depuis le début et je ne comprends vraiment pas pourquoi il devait mourir, c'est ridicule. J'ai cru qu'il allait y avoir un retournement de situation de dernière minute mais non ...
En plus, je trouve Hiro beaucoup trop naïf et les deux filles de son groupe bien trop effacées. Du coup j'en viendrais presque à soutenir les trois autres qui sont au moins bien plus intelligents et réussissent à retourner une situation qui leur était très défavorable.

Le tueur semble vraiment être parmi eux et je continue à le chercher vu que je ne vois vraiment pas qui ça pourrait être (oui, je suis toujours nulle à ce jeu là...).
D'autant plus que je ne vois pas du tout ce que le bonhomme mourant à côté de la statue vient faire dans cette histoire.

Judge 3 (3)

"Il n'y a rien de plus méprisable que de détourner les yeux de la vérité"

Judge 3 (2)


Je regrette tout de même de ne pas en savoir plus sur nos enfermés. Aucun indice sur leurs "crimes" commis n'est donné et c'est quelque chose que j'aimerais bien connaître. On manque beaucoup d'informations à ce stade du manga pour que j'arrive à me passionner pour leurs aventures, dommage.

 

Judge - Tome 3
Yoshiki Tonogai
Ki-oon

 

ob_a755b0_bd-marjorie   Challenge culture geek