Couv_168996

Ten et Martha voyagent de planète en planète à bord du TARDIS et, entre un milkshake au chocolat et la visite d'un musée de sable, se retrouvent impliqués dans la disparition de populations entières.

On m'avait bien prévenue que ce tome là était loin d'être le meilleur des comics Doctor Who mais mon amour pour le tout chrono a pris le dessus et je n'ai pas pu résister à commencer par celui là.
Le scénario est très brouillon, je n'ai à peu près rien compris à ce qu'il se passait. J'espère qu'une deuxième lecture arrangera l'affaire.
C'est dommage car on sent quand même que le potentiel est là et le comic permet le développement d'idées qu'il serait impossible de traduire à la télévision.

Il y a quatre dessinateurs différents et ça se voit vraiment, il y a même eu des moments où j'ai eu du mal à reconnaître certains des protagonistes. Et le fait que j'ai parfois pas bien compris leur motivation ne m'a pas vraiment aidée à suivre.

Malgré tous ces défauts, j'ai quand même bien apprécié ce tome, avoir du Doctor Who sous un autre support est toujours très agréable.

Comme pour les livres, à peu près aucune mise en contexte n'est faite, il est donc nécessaire de connaître un minimum l'univers pour pouvoir apprécier cette aventure.

 

 

Doctor Who - Agent Provocateur
Gary Russell
French Eyes

 

1425268612