800px-Game_of_Thrones_2011_logo

J’avais fait un bel article pour cet épisode de Game of Thrones mais il a disparu dans un incident de clé USB. Du coup, je m’en excuse par avance, mais je n’ai pas eu le courage de tout retaper. Ce sera donc un billet allégé.

Après l’épisode assez intense de la semaine précédente, on retombe un petit peu dans les travers de la série avec une succession de scénettes parfois sans grand intérêt.

tumblr_n4dwoaluc61rtl2gqo4_250

La fuite de Sansa et son repêchage dans le bateau de Littlefinger est très bien faite. On retrouve une storyline qui tient la route pour ces deux là et il reste suffisamment de mystère autour de Petyr pour tenir un bon moment.

1920383_638680882848334_1657548634246963151_n
Et ainsi s’éteint la maison Hollard

 

On enchaîne ensuite avec plusieurs scènes à Port Réal, parfois bien foutues, parfois assez bancales.

10011229_638766612839761_8537913125538349762_n

Par exemple, le vieillissement de Tommen me pose quelques soucis. Comment va t il déclarer la guerre aux betteraves à son âge ?

La relation de Cersei et Jaime a déjà fait couler beaucoup d’encre. Dans la série, on assiste à une rédemption de Jaime depuis la saison 3 (tout son périple avec Brienne et ses confessions dans la baignoire d’Harrenhall en sont les témoins). Et on nous le montre là comme un simple violeur. Devant le cadavre de son fils en plus … Ici, Cersei exprime très clairement son refus et son frère n’en tient pas compte.

Le passage de la délégation dornienne dans un bordel est encore une fois inutile. A croire qu'ils passent leur vie là dedans. Penser à Tywin venir les tirer du lit est encore plus inimaginable.

Mais on retombe au moins sur nos pattes avec l’entrée d’Oberyn au Conseil restreint du Roi et l’annonce du procès.

breakerofchains1-630x419

La scène d’adieu de Tyrion à Pod est très touchante et très joliment jouée. C’est à la fois drôle et plein d’émotions et on ressent un vrai attachement entre ces deux personnages.

 

 breakerofchains2-630x419

Arya et Sandor font du meublage utile. Leur balade dans un Conflans en ruine est très réussie pour nous montrer la pays ravagé par la guerre. On a en prime droit à une petite leçon de religion bien intéressante même si clairement trop rapidement traitée. Et c’est très bien de montrer que Sandor n’est pas un bon chevalier loyal et juste comme dans les chansons.

 

« Elle obtient toujours son dû »

 

breakerofchains6-630x947

 

A Peyredragon, la petite Shoren est adorable mais tout ça ne nous sert pas à grand chose à part réintroduire assez lourdement la Banque de Fer de Braavos. Stannis boude parce qu’il n’a pas d’armée.

tumblr_n4czumxtwc1qze4ndo2_500
 C’est bien le moment de s’en rendre compte mon gars

 

Vère et Sam sont, comme d’habitude, terriblement niais et terriblement ennuyeux.

Samwell-and-Gilly

Au Mur aussi il va falloir meubler un peu et ça nous promet une visite prochainement chez Craster (et revoir Burn Gorman m’emplit de joie à l’avance). Les Thenns, leurs scarifications et leur subtilité sont toujours autant ridicules et c’est un peu dommage.

 

Et on termine par Meereen et le combat entre Daario et le représentant de la ville devant les murailles. C’était rapide mais très bien foutu et bien sympa de voir que Daario 2 a conservé les armes de Daario 1.
Le lancer de barils était assez beau mais le jeu d’Emilia Clarke reste encore pour moi un gros point faible dans toute cette partie d’histoire.

 

En bref, un épisode de transition comme la série sait si bien les faire. Pas de grosses révélations et des transitions parfois bien bancales. Restent des décors toujours aussi splendides et quelques moment de beauté qui surnagent.

 

1425268612