url


Gisèle Alain est une jeune fille riche, qui s’est séparée de sa famille et qui tient une pension. Décidée à vivre des aventures, elle s’improvise en plus femme à tout faire et créé sa propre agence.

Elle en profite pour exploiter un de ses locataires, Éric, qui est dans l’incapacité de lui payer son loyer et qui lui rend donc tous les services qu’elle souhaite.

 

C’est un manga fort mignon que j’ai découvert à la bibliothèque de ma ville.

Forte et décidée, Gisèle est aussi terriblement agaçante et ignorante des réalités de la vie. Elle est également très têtue et refuse d’écouter Éric, son bouc émissaire, qui tente de lui expliquer les réalités de la vie hors de la haute société.

Les aventures de Gisèle et son ami se succèdent, sans grand lien les unes avec les autres et c’est sans doute ce qui pêche un peu pour l’instant. Gisèle cherche un chat, Gisèle nettoie une maison, Gisèle rencontre un vagabond ayant construit un bateau dans la forêt, … J’ai eu un peu de mal à me passionner pour ces péripéties à la limite du soporifiques par instant. Mais la fin du manga laisse penser que quelque chose de plus intéressant et de plus construit va se mettre en place pour la suite.
On devrait notamment enfin comprendre pourquoi la jeune fille a quitté sa famille et j’espère qu’on en profitera pour nous expliquer les incohérences de ce premier tome.

 

Au niveau du dessin, j’ai trouvé l’ensemble assez magnifique. Un grand soin est apporté aux visages et surtout aux costumes. Les robes de Gisèle sont toutes splendides et très bien travaillées.
J’ai aussi beaucoup apprécié le travail sur les corps qui m’a rappelé par instant Kaoru Mori et sa série Emma.

g

 

Gisèle Alain - Tome 1
Sui Kasai
Ki-oon

 

ob_a755b0_bd-marjorie