Tequi nous propose de parler cette semaine des personnages qui nous ressemblent.
J'ai choisi de faire ce thème selon un point de vue psychologique. J'aurai bien été en peine de tenter une approche physique de toutes manières.

 

5/ Alec Sadler, version du futur (Continuum)

Je ne suis certainement pas aussi douée que lui au niveau technologique mais j'aime bricoler.
Et c'est un bonhomme qui a été capable de tout pour sauver celle qu'il aime même s'il a du en subir des conséquences terribles par la suite.

alec

 

4/ Rosalee Calvert (Grimm)

Alors j'ai choisi ce personnage parce que j'adore les travaux manuels, le jardinage, la broderie et fabriquer des trucs avec mes mains en général.
Du coup j'ai cherché dans mes séries et c'est Rosalee et son magasin de potions qu'elle fabrique elle même qui m'a paru le plus proche.
Et puis elle est toujours là pour ses amis et je suis aussi comme ça. Même si je ne pense pas que j'annulerai mon voyage de noces tout de même.

rosa

 

3/ Martha Jones (Doctor Who/Torchwood)

Si je suis maintenant tout à fait heureuse en amour, j'ai toujours eu tendance à avoir des coups de coeur pour des personnes pas du tout faites pour moi et qui ne voyaient en moi qu'une bonne copine dans le meilleur des cas.
Et tout comme elle j'ai un jour décidé de prendre ma vie en main avant qu'elle vire au désastre.
C'est sans doute pour ça que j'aime autant Martha alors qu'elle est en général peu appréciée.

martha

 

2/ Andrew Lofland (A to Z)

Andrew c'est tout moi.
Romantique qui peut virer complètement niaise quand je suis amoureuse, je me reconnais tout à fait dans ce personnage.
Un petit rien m'émerveille et j'ai une forte tendance à régresser.

andrew

 

1/ Edith Crawley (Downton Abbey)

Ce n'est sans doute pas pour rien si j'aime autant ce personnage mais c'est tout moi.
Une espèce de vilain petit canard coincé avec une soeur magnifique et très sure d'elle, elle a beaucoup de mal à trouver sa place et son rôle à jouer.
C'est quelqu'un de très simple, qui n'a pas un grand rôle à jouer, mais finalement, elle essaie toujours de faire au mieux. Et elle est sans doute bien plus indépendante et forte que ce qu'elle le montre.

edith