MPD 1


Yôsuke Kobayashi est un jeune inspecteur de police, spécialisé dans le profilage au sein du Bureau des Enquêtes exceptionnelles.

Sa vie bascule le jour où il reçoit sur son lieu de travail une glacière contenant sa petite amie, maintenue en vie. Il réussit à retrouver le serial killer responsable de son état et le traque. 
Mais, alors qu'il vient de le retrouver, Kobayashi devient une autre personne et abat froidement le meurtrier...

Des années plus tard, alors qu'il vient de finir de purger sa peine, Machi, une ancienne collègue de travail, vient le recruter pour son agence de détectives privés qu'elle vient d'ouvrir.


Whaouuu, je suis restée scotchée devant ce manga super sombre à tel point que j'ai regretté de ne pas avoir emprunté les tomes suivants à la médiathèque.
La thématique des personnalités multiple est très intéressante puisque Kobayashi (mais c'est bien difficile de l'appeler par ce nom...) a des réactions et des actions totalement différentes selon les moments et les circonstances.
Pour l'instant, on a fait connaissance de quatre d'entre elles :
- Un inspecteur de police : Yôsuke Kobayashi
- Un ripou qui informe les criminels : Murata Kiyoshi
- Un tueur : Shinji Nishizono
- Un détective privé : Amamiya Kazuhiko

MPD 1 (2)

En plus de cette problématique, une historie d’œil tatoué se rajoute à tout ça.
Pour l'instant bien mystérieuse, je suis persuadée qu'elle est la clé de beaucoup de choses.

Sans titre

Le dessin est très beau, très clair. Il faut en revanche bien s'accrocher pour supporter les scènes de démembrement, de meurtres, de cerveaux en gros plan, de sang qui éclabousse de partout et d’œil.

MPD 1 (1)

 

MPD - Psycho - Tome 1
Eiji Otsuka - Sho-u Tajima
Pika

 

99144440    ob_a755b0_bd-marjorie