couv26920189

 

 

Mathias a 17 ans. Il vit dans une famille aimante, entre une mère artiste et un père prof de philo. Avec ses copains de lycée et ses succès avec les filles, la vie est facile pour lui.
Eden a 18 ans, une mère infirmière de nuit et une petite soeur adorable. Nouveau au lycée, il s'intègre facilement dans le groupe d'amis de Mathias et même avec sa famille dans laquelle il vient manger tous les soirs.

Eden, bien trop secret pour Mathias qui cherche absolument à découvrir ce qu'il cache. Mais quand il comprendra, son monde bohème mais bien rangé va voler en éclats.

 

Ils sont beaux ces deux personnages.
Eden et Mathias. Mathias et Eden.
A la fois si semblables et si différents.

Nous restions vagues. Nous ne nous dévoilions presque pas. Nous naviguions en surface d’une amitié que je pensais être une menace et Eden une complication. C’est ce qu’il marmonna un jour : tu es une putain de complication ! Nous étions au moins d’accord là-dessus.

Eden sait ce qu'il veut et ce qu'il est.
Mathias aussi.
Mais leur rencontre va bousculer leurs certitudes à tous les deux.

Je ne savais pas ce qu’il m’arrivait au juste. Eden était mon incohérence. Une équation impossible à terminer. Il me manquait toujours une formule pour l’identifier.

Et pourtant, ils vivent dans un monde facile, avec des parents compréhensifs prêts à accepter sans problème leur fils pour ce qu'ils sont.
A un moment donné, j'ai eu envie de bousculer Mathias, lui dire qu'il a une chance énorme juste devant lui et qu'il lui suffit de lâcher prise pour avancer.
Mais il m'a touchée ce bonhomme. Énormément, à m'en tirer les larmes aux yeux.
Et les questions qu'il se pose sont très justes.

C’était là tout mon problème : si je n’avais jamais jugé les personnes sur leur orientation sexuelle, je ne me sentais pas de taille à être mis au ban d’une société dans laquelle je me sentais bien jusqu’à présent. J’étais prêt à défendre le premier homosexuel que je croisais, à défiler pour la Gay Pride, à militer même. Du moment que je n’étais pas directement concerné.

Tous les personnages sont magnifiques et très bien caractérisés.
Et au delà d'être un roman d'amour, c'est également un très beau témoignage sur l'adolescence et la fin des années lycée.

Nous étions une famille, six gamins avec la vie devant nous. Nous étions amoureux, amis, ennemis parfois, mais toujours ensemble depuis le début de cette année. L’année où, pour tous, un tournant fut pris. Nous avions dérapé, glissé, chuté, avant de nous relever. Alors demain pouvait nous rattraper, nous emmener plus loin encore dans la vie, jamais ce moment-là ne disparaîtrait, ni de nos mémoires ni de nos cœurs. Et lorsqu’Alzheimer nous bousillera la cervelle, nous nous en souviendrons encore.


Je pense que j'aurai pu citer à peu près tout le livre tellement je l'ai trouvé bien écrit. J'ai rarement été autant bouleversée par une lecture. Et je vous conseille vraiment d'avoir le tome 2 à portée de mains avant de commencer le premier car il est impossible de laisser tout ce petit monde.

Quand j’ai commencé à lui parler de toi, elle n’a fait aucun commentaire. Plus tard elle m’a expliqué pourquoi. Elle a dit : « Je ne doute pas que tu sois capable de lui faire du mal, mais Mathias peut t’en faire autant. Tu vas apprendre que lorsqu’on aime vraiment, on devient vulnérable, Eden. » Et je le suis déjà. Vulnérable. Mathias, tu comprends ?



Mathias - Tome 1 : Sans toi
Lily Haime
Mix de Plaisirs