Holà todos !

Comme pour la rentrée 2014, j'ai regroupé tous les pilotes de cet hiver 2015 que j'ai vu dans un seul article pour plus de facilité.
De toutes manières, avec une forte tendance à étaler les séries sur toute l'année, c'est bien compliqué de suivre un calendrier de nos jours.
Il y en avait cinq qui ont démarré ces derniers jours, et voilà ce que j'en ai pensé.

 

  • Galavant

8850_1419210313

Le chevalier Galavant part en quête de revanche contre l'odieux roi Richard qui lui a volé sa fiancée.
Mais il tombe de haut en s'apercevant que cette dernière est finalement plutôt contente de sa nouvelle situation.
Il accepte donc la mission proposée par Isabella de Valencia pour sauver son royaume. Le tout en chantant.

La bande annonce était déjà déjantée, le pilote l'est tout autant.
C'est très frais et c'est aidé par un format de 20 minutes qui permet de ne pas s'ennuyer.
Les personnages sont tous odieux et se trahissent à tour de rôle, personne ne s'aime, c'est génial.

La distribution est impeccable et toutes les situations sont d'un cliché tellement cliché que ça en est magnifique. Ce ne sera sûrement pas la série du siècle, mais avec seulement 8 épisodes, ça suffit pour que je la continue.

 

  • Agent Carter

marvel-s-agent-carter_w

A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, Peggy Carter se retrouve cantonnée à faire du café pour les autres agents de la SSR.
Elle est donc ravie quand Howard Stark, en fuite suite à des accusations de trahison portées contre lui, la contacte pour qu'elle lui vienne en aide.

Et bien franchement, je ne m'attendais pas à aimer autant. C'est drôle, c'est frais et l'agent Carter est délicieuse et féministe jusqu'au bout.
En même temps, un bon fil rouge est planté dès le début de saison avec le mystérieux Leviathan, représenté pour l'heure par James Frain qui est décidément toujours dans les mauvais coups ^^. Cette série va s'éviter de s'embourber dans les travers des débuts d'Agents of S.H.I.E.L.D. et c'est tant mieux.
En prime, Jarvis est excellent et je l'adore déjà.

Évidemment, je serai là pour la suite de cette courte saison.

 

  • 12 Monkeys

7791_1045286

Cole est envoyé dans le passé depuis l'année 2043 pour tuer Leland Frost, un homme soupçonné d'être à l'origine d'une épidémie qui a dévasté la plupart de la population mondiale.
En 2013 puis en 2015, il va chercher de l'aide auprès du Docteur Railly, une virologue.

Ma pauvre culture cinématographique a encore frappé et je suis donc arrivée devant cette série avec pour seule indication qu'il allait y avoir du voyage temporel.
A première vue, on est quand même très loin de Continuum et son idée des débuts selon laquelle les voyages temporels ne modifient pas le passé car ils se sont déjà produits.
Au contraire, Cole cherche ici à éviter une catastrophe mondiale en tuant un bonhomme soupçonné d'en être à l'origine.
Mais patatras, malgré sa mort, le futur n'a pas changé et il se rend donc compte que ce n'est pas une mais douze personnes qu'il doit retrouver : l'Armée des 12 Singes.
C'est très bien foutu, très intriguant, le scénario semble savoir vers où il va et pour l'instant tout tient la route.

Un petit bémol toutefois sur les personnages. Si Cassandra ne semble être là que pour le quota blonditude et sa capacité à courir en tallons aiguilles, je n'ai pas beaucoup apprécié Cole, sans trop savoir ce qui cloche avec lui.

J'ai déjà hâte de voir la suite.

 

  • Eye Candy

8595_1049826

Lindy est obsédée par l'enlèvement de sa soeur, trois ans plus tôt. En parallèle de son travail, elle a monté une association pour aider les familles de personnes disparues et se sert de ses talents informatiques pour ses recherches.
Son inscription sur un site de rencontres va la transformer en cible pour un tueur en série.

Je ne sais pas trop quoi penser de cette série, très MTV sur la forme mais dont les personnages ne m'ont pas plu du tout.
Ils sont tous super caricaturaux, en commençant l'héroïne Lindy, qui est censée être une hackeuse et ne quitte donc pas ses mitaines de tout l'épisode.
En plus, elle a toujours la même expression.
Les personnages secondaires ne sont guère mieux, on retrouve le collègue de travail un peu enveloppé, la colocataire déjantée, le meilleur ami effémine et un agent de police sombre et taciturne (mais à la coiffure affreuse).

Je ne sais donc pas si je continuerai cette série, je la mets dans un coin en attendant un creux, il est possible que j'y revienne pendant la trêve estivale.
L'histoire me parait prometteuse et il serait sans doute dommage de rester sur cette mauvaise impression.

 

  • The Man in The High Castle

TheManintheHighCastle-650

1962, les Alliés ont perdu la Seconde Guerre mondiale et les vainqueurs occupent les Etats Unis.

A New York, sous domination allemande, Joe Black rentre dans la Résistance et accepte d'amener un camion au chargement inconnu vers Canon City, située en zone neutre.

A San Francisco, occupée comme tout l'Ouest par les Japonais, Juliana Crain assiste à l'exécution de sa soeur et décide de partir à sa place vers Canon City pour y amener des mystérieuses bobines de film.

Le Fürher est mourant et Goebbels et Himmlerr complotent pour le pouvoir. Moins pacifiques que leur prédécesseur et opposés au partage du pays, ils pourraient se décider à lancer une bombe nucléaire pour récupérer l'Ouest du pays.

Ce pilote est un peu à part puisqu'il fait parti des tests d'Amazon. Je l'ai trouvé très intriguant, très mystérieux, très prenant, en un mot j'ai adoré.
Les reconstitutions sont très réussies et j'ai été assez épatées dans les efforts sur les décors et les lumières.
Les deux personnages principaux sont peut être un peu ternes mais je suis persuadée qu'ils peuvent se révéler intéressants.

L'idée originale vient d'un roman de Philip K. Dick mais je n'ai jamais vu d'uchronie en série télé, ce qui en fait pour moi quelque chose de vraiment unique.
J'espère qu'Amazon commandera une saison de cette série, ça peut devenir quelque chose d'énorme.

 


Bilan de ce début d'année : Trois séries rajoutées à mon planning, une qui est rangée dans un coin si je réussis un jour à trouver du temps libre et une dernière pour laquelle je croise les doigts pour qu'il y ait une commande.