grease-affiche


Après avoir vécu un amour de vacances, Danny et Sandy se retrouvent à la rentrée dans le même lycée.

Mais entre la vision assez idéaliste des relations amoureuses de Sandy et les copains machos de Danny, il leur est difficile de concilier leurs points de vue et les deux amoureux vont se tourner autour jusqu’à la fin de l’année scolaire.

 grease-6

 

Grease, un film culte que je n’avais encore jamais vu. Je sais, ma culture cinématographique est déplorable.
J’ai donc profité du challenge un film par semaine et du fait qu’il était diffusé à la télévision pour combler cette lacune.

Parce que clairement, c’est une lacune de ne pas avoir vu ce film. Je me suis bien marrée tellement les personnages sont clichés et les situations ridicules.
Je ne sais pas dans quel monde les personnages vivent mais je n’ai jamais vu des lycéens pareils, qui doivent en plus être joués par des acteurs qui ont le double de leur âge supposé.

En plus, le scénario ne vaut pas un clou et j’ai eu du mal à accrocher avec le personnage de Sandy, jolie nunuche bien trop idéaliste. Heureusement, les rôles secondaires relèvent le niveau même s’ils sont eux très caricaturaux, entre les garçons voyous du T-Birds et les filles écervelées des Pink Ladies.


Malgré tout, j’ai passé un très bon moment. J’adore les comédies musicales et les numéros sont très réussis, notamment pendant le concours de danse où les chorégraphies sont très impressionnantes.

Et il y a beaucoup d’humour, avec une mention spéciale au peigne qui réapparaît en toutes circonstances et aux tentatives sportives de Danny pour reconquérir Sandy.

 

Si vous n’êtes pas découragé par un scénario inexistant et des situations super kitch, ce film est fait pour vous. Il aura personnellement réussi à me faire passer une très bonne soirée.

10857873_1427215104208188_5474318923774623272_n