Merlin_logo

Envoyé par sa mère à Camelot auprès de Gaïus, le jeune Merlin ne tarde pas à faire la connaissance du dernier dragon vivant, emprisonné sous le château, qui lui révèle que son destin est de protéger Arthur, le fils d'Uther, afin qu'il devienne un grand roi qui unifiera l'Albion.
Mais Merlin doit se méfier car Uther a décrété la magie illégale depuis 20 ans et n'hésite pas à couper les têtes de toutes les personnes qu'il soupçonne de sorcellerie.

Cette première saison sert essentiellement à présenter les personnages.

1276273554-vlcsnap-2010-06-11-12h06m35s27MER10

Le petit Merlin, interprété par Colin Morgan est immédiatement sympathique et on ne peut que compatir avec lui quand il est engagé comme serviteur d'Arthur, antipathique prince arrogant. Il a un sourire éblouissant et des yeux qui pétillent, en moins de 30 secondes c'était plié - réglé, j'étais folle de lui.

Arthur gagne au fur et à mesure de la saison. Il reste toujours autant tête à claques, mais il est tout de même craquinou et il a parfois des élans de gentillesse assez désarmants qui le rendent très attachant.

Merlin a une amie en la personne de Guenièvre (raccourcie en Gwen) une servante du château. On ne peut pas dire que son personnage soit transcendant, elle sert essentiellement à faire jolie et à lancer des sourires, mais elle est gentille et sait compatir aux malheurs de Merlin ce qui est déjà pas mal.

Une autre touche féminine est apportée par Morgane, pupille du roi Uther, une gentille jeune femme qui adore embêter Arthur mais qui semble bien plus mystérieuse que ce qu'elle le parait au premier abord.

1277754025-vlcsnap-2010-06-18-09h15m05s19MER11

Du côté des adultes, on retrouve mon adoré Anthony Head en horrible roi Uther. Il est absolument affreux et je me suis bien souvent rangée du côté du Dragon en souhaitant sa mort.
Il est contrebalancé par Gaïus qui accueille Merlin chez lui comme son fils et qui est un adorable petit vieux.

1276152889-vlcsnap-2010-06-09-20h42m41s20MER10

 

Cette première saison voit un défilé impressionnant de gros méchants venus, comme de par hasard, tous squatter à Kamelot. C’est charmant, à croire qu’ils ont tous envie de mourir dans d’atroces souffrances.

Au milieu de tous ces sorciers plus ou moins importants, il faut tout de même noter le passage de l’enfant druide Mordred, absolument craquinou, que les quatre gamins vont réussir à faire évader du château malgré les mises en garde du Dragon.

403496

Un autre personnage important est aussi introduit et il s’agit de Lancelot, une espèce de pecnot qui rêve de devenir chevalier. Et qui fait du gringue à Gwen.

Mais le fil rouge principal est Nimueh, également très présente puisqu’on la voit dans plusieurs épisodes et qu’on en profite pour apprendre que c’est grâce à elle si Arthur a vu le jour même si cette naissance a entraîne la mort de Dame Ygerne, la reine. Et c’est donc de cette époque que date la haine d’Uther contre la magie. C'est la principale antagoniste de cette saison, même s'il est difficile de la classer réellement dans le clan des méchants.

C'est d'ailleurs un des points forts de cette série de réussir à nous rendre sympathiques des affreux vilains et même à réussir nous faire compatir à la disparition de certains.

 

1278166185-vlcsnap-2010-06-25-22h20m26s190MER1

Les folles aventures de Merlin pour sauver la peau d'Arthur sans dévoiler son secret sont super divertissantes. Il faut savoir fermer les yeux sur un massacre en règle de toute la mythologie arthurienne mais c'est une série drôle, moderne, vraiment pas prise de tête et avec des effets spéciaux en carton. Typiquement britannique dans le fond.

 

Challenge culture geek