1277649055_mononoke-hime

 

Frappé par une malédiction après avoir sauvé son village de l'attaque d'un Démon sanglier, le Prince Ashitaka est contraint à l'exil et part vers l'Ouest afin de comprendre les raisons de la colère de la Nature.


Princesse Mononoké garde une place particulière dans mon coeur. C'est le premier film des Studios Ghibli que j'ai vu et c'était pendant ma première année de fan, année mémorable.
Alors que Miyazaki raffole habituellement des scènes aériennes, c'est la seule de ses oeuvres qui n'en contient aucune.

tumblr_m9boq3A2i21qgipo0o1_500   tumblr_m9boq3A2i21qgipo0o2_500

Véritable ode à la Nature à travers San et sa famille de loups qui défendent l'Esprit de la Forêt, le film évite pourtant tout manichéisme.
Si Dame Eboshi n'est pas un personnage très sympathique, ses mines donnent tout de même un espoir à des femmes rejetées de la société et aux lépreux qui fabriquent ses arquebuses.

041674_ph1

Toute la beauté et l'esthétisme de cette histoire est en plus sublimée par une musique absolument magnifique. Les moments où Ashitaka se contente de se promener sans réel but, avec simplement cette bande son en fond sont parmi les plus beaux.
Attention tout de même, ce n'est pas un film à mettre devant les yeux des plus jeunes, il y a des moments très violents et quelques arrachages de bras et de têtes bien sanglants.

Je suis tombée amoureuse de Miyazaki avec ce film, et je ne l'ai jamais regretté.

mononoke-hime-5

 

10857873_1427215104208188_5474318923774623272_n   Challenge culture geek