- Grimm, épisode 403, The Last Fight

J'aime beaucoup ce début de saison de Grimm.
On a toujours les enquêtes Wesen mais le fil Maison Royale est bien plus important que les années précédentes.
D'un côté, Adalind se trouve un coupinou pour sortir de prison.
De l'autre, la potion pour faire redevenir Nick un Grimm avance bien.
Et au milieu de tout ça, la nénette du FBI semble apporter une autre voie bien intrigante.

 Sans titre

- Constantine, épisode 103, The Devil's Vinyl

10619934_316189125251749_8249247778237741661_oJe suis bien contente de la série pour l'instant.
Je remplacerai volontiers Zed par Chas, mais à part ça, l'ensemble tient bien la route. On avait droit ici à une histoire de contrats démoniaques, dans un style très Supernatural des débuts, et surtout à l'entrée en scène de Papa Midnite.
Je pense qu'on reverra par la suite ce personnage, il est très intriguant et ça peut être un bon point d'entrée vers une mythologie plus poussée.
En revanche, Manny m'agace beaucoup, je ne comprends pas ce qu'il cherche.

- Constantine, épisode 104, A Feast of Friends

10406525_318111258392869_3854421250366759604_nWhaouu, je suis toute ébouriffée.
J'ai commencé l'épisode en grognant parce que j'ai vite compris que Chas le mystérieux ne serait pas là. Mais son absence a vite été compensée par la présence de Gary Lester, un ami de Constantine qui a assisté à ce qu'il s'est passé à Newcastle.
Et tout l'épisode va consister en sa rédemption puis son sacrifice.
Une perte voulue par John qui va faire en sorte que son ami n'ait pas vraiment le choix.

J'ai adoré cet épisode et j'ai vraiment aimé la présence finale de Manny, que je n'apprécie pourtant pas beaucoup mais qui est là pour soutenir John.

 Sans titre

- Continuum, épisode 209, Seconds

C'est brillant.
J'étais déçue au départ qu'on ne revienne pas sur les Indépendantistes. 
Mais pour nous offrir un épisode pareil, ça valait le coup.
Et évidemment que Kiera a raison, que c'est elle qui, en faisant peur à Julian dans la forêt, l'a poussé à devenir ce qu'il est dans le futur.
Et comment reprocher à Theseus de vouloir libérer les gens ?

- Continuum, épisode 210, Second Wave

Encore un épisode bien intéressant, même si je commence à me perdre dans le rôle de Chen. Je pensais qu'Alec avait raison en disant que les Indépendantistes venaient d'un futur encore plus lointain. Mais comment fait-il pour être dans les membres de Liber8 alors ?
Et c'est quoi cette histoire de fantôme que Lucas peut voir ?
Et pendant ce temps, Garza se fait kidnapper par Warren et Miller, les deux voleurs de corps.

 Sans titre

- Revolution, épisode 203, Love Story

C'est un peu dommage d'avoir gâcher tout ce suspens parce qu'il me semblait tellement évident que l'armée allait intervenir pour les sauver que je n'ai pas réussi à m'inquiéter pour eux.
Du coup, c'est la partie Monroe/Charlie qui m'a bien plu, avec la découverte des affiches.
Je suis par contre très déçue de l'assommage d'Adam, le chasseur de primes, j'espère le revoir bientôt, il est très prometteur.

Je sens que tout le monde risque de s'allier vite fait contre le nouveau gouvernement et j'attends ça avec hâte.

- Revolution, épisode 204, Patriot Games

Qu'est ce qu'elle m'agace la Rachel, je ne la supporte plus.
C'est dommage parce qu'à côté de ça, tous les autres persos avancent bien.
Aaron commence à devenir bien creepy avec ses pouvoirs et Monroe d'amour est d'une badassitude absolue. Avec tous les autres blessés, il va rester le seul en mesure de se battre.
J'ai hâte de le voir rejoindre les autres.

 Sans titre

- Castle, épisode 706, The Time of our lives

Comme quoi, ce n'était pas si compliqué que ça de faire un épisode fun et léger pour le mariage.
Dommage qu'on n'y ai pas eu droit en fin de saison dernière, ça aurait été plus judicieux.

 Sans titre

- Flash, épisode 105, Plastique

flashSgrogneugneu qu'elle est agaçante cette Iris. Il faut vraiment en faire quelque chose parce qu'elle est vraiment à baffer.
Au delà de l'introduction du meta humain de la semaine, finalement plutôt sympathique, cet épisode est surtout l'occasion d'encore appuyer sur le côté machiavélique et retors de Wells.
Celui qui a compris à quel jeu il joue est vraiment doué parce qu'il réussit à retourner sa veste plusieurs fois dans le même épisode.

Ça donne un personnage très intriguant mais auquel il est difficile de s'attacher tant j'ai du mal à comprendre ce qu'il veut.

 Sans titre

- Supernatural, épisode 1005, Fan Fiction

A retrouver par ici.

 Sans titre

- Person of Interest, épisode 407, Honor Among Thieves

Tiens, je suis plutôt contente que Shaw ne soit pas la seule du système à avoir des doutes, j'espère qu'on reverra ce charmant agent du gouvernement qui sait se poser les bonnes questions et faire semblant d'obéir.
Un épisode tout de même très longuet à démarrer et dans lequel John fait juste de la figuration, ce qui commence à devenir fatiguant.

En revanche, très bonne problématique du côté d'Harold et Root et des moyens qu"ils doivent mettre en œuvre pour contrer Samaritain.

 Sans titre

- Arrow, épisode 306, Guilty

J'aime de plus en plus ce que devient Laurel. Et je suis bien heureuse de voir que c'est Wild Cat qui l'entraîne maintenant.
Le parallèle était loin d'être subtil entre lui et Olly mais je suis contente qu'Arrow ait fait confiance à Roy, qui devient assez craquinou ces derniers temps quand même.
Les flash back sont par contre toujours aussi lourdingues et je n'arrive vraiment pas à m'intéresser à Honk Hong alors que j'aimais beaucoup ceux sur l'île.
Et il commence à devenir urgent que Dig se trouve un autre déguisement que sa cagoule.

En attendant, voilà une nouvelle archère qui se pointe en ville.

 Sans titre

- Gotham, épisode 108, The Mask

1781131_933813579981966_4365431096136457722_oAu lieu de Gordon, c'est Bullock qui apparaît de plus en plus comme le policier compétent. Débarrassé de ses tendances les plus ripoux, il est tout à fait capable de naviguer dans la ville et de résoudre correctement une affaire tout en ne se mettant pas à dos tout le commissariat.
A côté de lui, Jim passe pour un naze qui ne sait pas gérer sa vie privée. Enfin, si ça nous permet d'être débarrassé de Barbara la potiche pour quelques temps, je peux le comprendre.

De toutes manières, et c'est bien connu, le vrai héros de cette série est Alfred et ses méthodes éducatives plutôt musclées.

 Sans titre

- A to Z, épisode 106, F is for Fight, Fight, Fight !

La fin de cet épisode est d'une mignonitude totale.
Cette série me manquera vraiment.

- A to Z, épisode 107, G is for Geronimo

Stephie et Stuart me font toujours autant rire. Et Lydia est vraiment un super personnage, la reine pour faire n'importe quoi.

 Sans titre

- Red Band Society, épisode 107, Know Thyself

Charlyyyyyy, je suis bien contente pour le petiot !
J'ai aimé que, malgré tout ce qui peut les opposer, tout le monde soit là à l'arrivée, pour Dash. Et peu importe ce que peut en dire Hunter.
Le couloir avec tous les petits mots pour l'infirmière était vraiment touchant.

 Sans titre

- Carnivàle, épisodes 108 - 109 - 110

Pom, pom et pom

 Sans titre

- Once Upon a Time, épisode 407, The Snow Queen

Par ici.

 Sans titre

- Downton Abbey, épisode 508, Episode 8

Par .

 Sans titre

- Bones, épisode 1007, The Money Maker On the Merry-Go-Round

Encore un nouvel interne horripilant et l'éducation de Christine qui revient.
Au moins, Aubrey est ultra choupi ce qui rend l'enquête bien plus intéressante.

 Sans titre

- Murdoch Mysteries, épisode 805, Murdoch Takes Manhattan

Pendant que M. et Mme Murdoch sont en lune de miel et sauvent la vie du Président des États-Unis, le Commissariat mène l'enquête sur une mort dans le milieu automobile.
Un épisode très amusant mais je n'aime pas beaucoup voir George fricoter avec Edna, je préfère largement Emily même si elle ne peut s'en prendre qu'à elle vu qu'elle préférait voir du côté de Leslie la saison dernière.

 Sans titre

- Forever, épisode 108, The Ecstasy of Agony

J'ai beau être très fan de la relation entre Henry et son fils, tout le reste est quand même très moyen et vu et revu.

 Sans titre

- White Collar, épisode 602, Return to Sender

Et bien au moins, le contrat de Neal est signé, une bonne chose de faite.
Le retour de Keller m'a fait flipper pendant un moment mais finalement, ils semblent tous les deux embarqués dans la même galère.

 Sans titre

- Big Bang Theory, épisode 809, The Septum deviation

Mouis, c'était moyennement drôle cet épisode. Mais ça fait plaisir de voir Sheldon si ouvert sentimentalement. Après Amy, c'est au tour de Leonard et malgré tous ses sarcasmes, on sent bien qu'il tient à son colocataire.
Le qui suis-je ? de l'introduction était par contre vraiment excellent.

Sans titre

- Doctor Who Classic, Arc 4 de la saison 4, The Highlanders

Je tenais vraiment à voir cet épisode puisqu'il s'agit de l'arrivée de Jamie en tant que compagnon.
Two montre encore un bon côté comique en enchaînant les déguisements pendant que Ben et Polly se chargent de toute la stratégie.
J'avoue quand même être soulagée de la fin des épisodes historiques, un peu trop lourds à mon goût.

Sans titre

- Agents of S.H.I.E.L.D., épisode 110, The Bridge

Ça mis du temps pour démarrer mais la fin d'épisode est assez explosive.
C'était une bonne idée de faire revenir Mike Peterson du début de la série et je suis curieuse de connaître les plans de Centipède.

- Agents of S.H.I.E.L.D., épisode 111, The Magical Place

Source: ExterneEt bien voilà le mystère Coulson enfin dévoilé.
Fury lui a donc fait réparer le cerveau pour le ressusciter. Reste à savoir pourquoi.
Il faudra quand même m'expliquer pourquoi l'Extralucide a fait évader Po pour le tuer juste après. Raina réussit à bien mener son monde depuis le début, je suis presque déçue qu'elle se soit faite attraper, elle me paraissait un peu trop intelligente pour ça.
Et Mike Peterson est revenu aux mains de Centipède, le pauvre.

- Agents of S.H.I.E.L.D., épisode 112, Seeds

Non mais déjà que Skye m'horripile mais en plus ils tentent de nous faire croire qu'elle a des supers pouvoirs.
C'était plus sympa du côté de mes scientifiques. Leur guéguerre avec Ward était mignonne et je suis contente d'avoir revu Ian Quinn. Qui connaît donc l'Extralucide, c'est louche.
Et le petit Donnie et ses pouvoirs, ça fait plaisir à voir !